Nous sommes le Dim 15 Déc 2019 05:54

Heures au format UTC + 1 heure




 Page 4 sur 4 [ 61 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Test de FF12 par yiazmat et acemen : venez nous aider !
MessagePosté: Dim 16 Aoû 2015 15:48 
Webmaster
Webmaster
Sage
Sage
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 21 Oct 2010 15:25
Messages: 2775
Bravo Stoz :ok: ^^

Je viens de me rendre compte que j'avais moi-même fait un certain nombre de tests que je n'ai pas encore publié.
Celui du 12 :

Final Fantasy 12 est le deuxième Final Fantasy qui sort sur la plateforme PS2. Il se détache nettement de ses prédécesseurs. Notamment déjà par le fait qu’il reprend l’univers d’Ivalice créer par Matsuno. On retrouve donc dans cet opus la même ambiance que dans Final Fantasy Tactics notamment. C’est pourquoi cet épisode a déchaîné les passions entre les fans de Final Fantasy qui n’ont pas aimé le trouvant trop différent alors que d’autres l’ont adulé pour son originalité. Final Fantasy 12 est souvent comparé à son prédecesseur Final Fantasy 10 tant les deux jeux diffèrent sur de nombreux points.


Graphismes
Final Fantasy 12 démontre une nouvelle fois le talent des équipes de Square-Enix. Une fois de plus, le jeu s’impose dès sa sortie comme le plus beau RPG et même le plus beau jeu de la console. On a droit à de magnifiques graphismes en 3D et il est désormais possible d’interagir directement avec la caméra afin d’explorer dans les moindres détails les décors. C’est une véritable révolution puisque c’est la première fois qu’il est possible de changer le point de vue de la caméra. Les décors du jeu sont superbes avec notamment le temple de Remiem, le grand cristal ou même X. La carte du monde est énorme et vous prendrez beaucoup de plaisir à en explorer les moindres recoins. La diversité est le maître mot de ce Final Fantasy, vous aurez ainsi l’occasion de découvrir tout au long de l’aventure des lieux et des personnages originaux. Il va sans dire que la puissance de la PS2 est ici utilisée au maximum.

Histoire
L’histoire de Final Fantasy 12 commence fort avec des évènements dramatiques dès le début du jeu. En effet deux empires à la puissance démesurée, Rosaria et Arcadia, livrent une guerre sans merci, sans se soucier des territoires situés entre ces deux empires. Le royaume de Dalmasca, qui se situe exactement entre le royaume de Rosaria et de Arcadia est ainsi dévasté au début du jeu, et son roi, Raminas est sommairement exécuté sous les yeux du frère du héros mourant. L’histoire reprends alors quelques temps après, vous incarnez Vaan, un héros aux cheveux blonds qui possèdent de nombreux points communs avec Aladin. Il vole ainsi aux soldats d’Arcadia, qui contrôle Dalmasca, afin de pouvoir subsister. Il vit avec Pénélo son amie d’enfance, sous la responsabilité de Migelo, un Vangaa qui possède le bar X. Ils vont bientôt être impliqués dans le vol d’une pierre aux pouvoirs importants : une nihilithe.

Personnages
Pour la première fois les personnages ne ressemblent pas physiquement à des asiatiques, mais plutôt à des européens. C’est le cas d’ailleurs de l’intégralité des personnages, y compris les ennemis. Vaan, le héros principal, est un jeune homme aux cheveux blonds, c’est un excellent voleur. Il essaye de prendre soin de ses amis et en particulier de Pénélo son amie d’enfance. Cette dernière possède également des cheveux blonds coupés courts. Elle fait preuve de beaucoup d’optimisme et redonne souvent la pêche au groupe. Vous ne tardez pas également à faire la rencontre de Balflear avec son look de pirate et de Fraan, une viera. Les deux personnages sont très proches et se comprennent sans avoir à se parler malgré le fait qu’ils viennent de deux mondes totalement opposés. Le peuple de Fran et en particulier sa famille proche lui reproche d’avoir quitté la forêt. Vous ne tarderez pas à faire la connaissance d’Ashe, la princesse du royaume dévasté de Dalmasca. Cette dernière a pu s’échapper grâce à l’aide de quelques uns de ses plus fidèles serviteurs. C’est une femme de caractère qui a perdu tout ce qui comptait à ses yeux. Elle n’a désormais plus qu’un rêve, restaurer son royaume et redonner l’espoir à son peuple. Enfin vous ferez la rencontre de Basch, un soldat d’exception déchu qui a perdu jusqu’à son honneur suite à la prise de Dalmasca par les forces d’Arcadia. Vaan le hait de toute son âme puisqu’il lui reproche d’être responsable de la mort de Reks, son frère.

Musique
Une fois encore, on a le droit à une bande son soignée avec de nombreux morceaux remarquables. Cela dit on est quand même légèrement en dessous des OST des épisodes précédents. Certains thèmes tels que X ou Y se révèlent génialissimes.

Gameplay
Le gameplay de Final Fantasy 12 est disons spéciale. Il n’a strictement rien à voir avec les épisodes offline qui l’ont précédé. En effet il reprend certains éléments de Final Fantasy 11, ce qui peut paraître déroutant pour les habitués du tour par tour. Ici les combats se déroulent en temps réel. Il n’y a pas de transitions entre la phase d’exploration et la phase de combat. Cela permet de garantir un certain dynamisme. Vous ne contrôlez qu’un personnage à la fois mais vous avez la possibilité de switcher de personnage parmi les trois qui composent votre équipe. Et vous avez également la possibilité de changer la composition de votre équipe de combat via le menu (si le ou les personnages que vous voulez remplacer ne sont pas la cible d’une action). Chaque action nécessite un certain temps pour être lancé, que ce soit pour vos personnages ou pour les ennemis. Il y a un système de liens graphiques qui vous permet de savoir qui vise qui et éventuellement de tenter de fuir en cas de difficulté (et si vous en avez la possibilité).Au niveau du menu de combat, il n’est pas bien différent de celui des précédents opus avec les options habituelles telles qu’attaquer, lancer une magie…
Si jamais le personnage que vous contrôlez succombe, vous devrez choisir un nouveau personnage à contrôler. Bien évidemment si les trois personnages de l’équipe décèdent, vous aurez le droit à un game over.
Mais la plus grosse révolution au niveau gameplay reste le système astucieux de gambits. Vous avez ainsi la possibilité d’équiper un certain nombre de gambits (qui augmente lorsque de nouvelles lignes de gambits sont débloquées) qui permettent à vos personnages d’exécuter des actions de façon automatique. En clair, vos personnages peuvent agir sans vous en plein combat. Le système est d’ailleurs simple à comprendre, surtout pour ceux qui ont déjà fait de la programmation. Vous associez une action (attaquer, lancer une magie…) à une condition (ennemi proche, personnage affecté par le sort poison…). Vous pouvez ainsi très vite ressusciter un personnage KO en utilisant un gambit permettant de lancer le sort Vie sur le personnage KO. Il existe également un système de priorité qui déterminera l’ordre des actions à effectuer lorsque plusieurs conditions sont réunies. Ce système est très intéressant mais peut se révéler frustrant pour le joueur, qui pourra jouer et gagner un combat sans donner un seul ordre. Cela dit le choix d’utiliser ou non les gambits vous appartient. Mais il est certain qu’ils vous sauveront la vie plus d’une fois dans les situations périlleuses (comme votre premier passage à Nabudis pour aller chercher la lance du zodiaque).

Echiquier
Dans Final Fantasy 12, vous gagnez des License Points (LP) à l’issue des combats, qui vous permettent d’acheter des licences. Il en existe de plusieurs types :
_Les licenses bonus, qui vous permettent d’acquérir des bonus tels que des points de vie supplémentaires ou des soins plus efficaces.
_Les licenses équipement accessoire, qui vous permettent de pouvoir équiper des accessoires.
_Les licenses équipement arme, qui vous permettent d’équiper des armes.
_Les licenses équipement armure, qui vous permettent d’équiper des armures.
_Les licenses invocations sur lesquelles on reviendra plus tard.
Bien évidemment, votre objectif sera dans un premier temps d’acquérir un maximum de licenses bonus, car elles augmentent votre puissance de façon drastique. Il faut cependant garder suffisamment de LP pour pouvoir acheter les licences relatives aux pièces d’équipement que vous avez acquis, sans quoi vous combattrez avec un équipement dépassé. Vous devez donc gérer au mieux vos LP selon les stratégies que vous avez adoptées. Il n’est pas rare de devoir débloquer plusieurs licences avant de pouvoir débloquer la licence initialement souhaitée, en effet pour débloquer les licences des meilleurs équipements/bonus/compétences il vous faudra déjà débloquer les licences basiques et intermédiaires. Ainsi pas question par exemple d’obtenir le permis Célérité 2 avant d’obtenir le permis Célérité.

Invocations
Le système d’invocation de Final Fantasy 12 est très différent de celui des épisodes précédents. Lorsque vous faites appel à une invocation, celle-ci se bat à vos côtés durant une certaine période de temps. Les deux personnages que vous ne contrôlez pas directement disparaissent alors. Sachez que vous ne pouvez pas dicter le comportement de vos invocations, elles possèdent leurs propres gambits que vous ne pouvez pas modifier. Pour acquérir une invocation, vous devez déjà la combattre et la vaincre, ce qui s’avèrera parfois difficile. Une fois ceci fait vous devrez débloquer la licence pour pouvoir l’invoquer sur votre échiquier de licence. Seulement vous devez savoir qu’une invocation ne pourra être détenue que par un seul personnage à la fois. Dès qu’un personnage achète une licence d’invocation, celle-ci disparaît de tous les échiquiers des autres personnages. A chaque fois que vous ferez appel à une invocation, votre personnage devra dépenser entre 1 et 3 jauges complètes de MP, c’est un paramètre à prendre en compte. Même si les invocations sont plutôt jolies et qu’elles vous permettront de livrer des combats supplémentaires, elles se révèlent peut utiles globalement dans la complétion de l’aventure.

Thème

Quêtes annexes
Il y a beaucoup de quêtes annexes dans cet opus. La plus grande reste le club de chasse accessible dès le début du jeu et qui vous permettra de livrer de nombreux combats à l’issue desquels vous obtiendrez de précieux trésors. Il existe 8 rangs différents de monstres, le rang 8 étant le rang le plus dangereux. Vous trouverez les missions dans toutes les tavernes du globe. Vous avez également la possibilité de jouer à un jeu de pêche…

Durée de vie
La durée de vie de Final Fantasy 12 est monstrueuse. Ainsi comme Final Fantasy 10, il vous faudra une bonne cinquantaine d’heures pour l’aventure principale et plusieurs centaines d’heures pour le finir à 100%.


Si jamais tu te sens le courage de "merger" les deux. Peut-être y a t-il des choses intéressantes qui ne sont pas dans l'actuel.
Sinon je vais poster les autres tests qui sont en attente de publication.



_________________
Image

Image
Hors ligne
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
 Page 4 sur 4 [ 61 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à: